Le projet


Basse_def_DSC0788
« Cinq musiciens, cinq horizons, cinq parcours. Alsaciens, mais pas seulement, parcourus de frissons venus d’ailleurs, les Wàldteïfel cherchent à dépoussiérer, à s’approprier les petits trésors du répertoire populaire d’Alsace, pour leur donner une nouvelles robe, une nouvelle vie, tissée par la multitude d’influences et de cultures qui traverse chacun de nous. »
 
Wàldteïfel, ce n’est pas seulement un groupe au nom imprononçable; c’est un projet démarré en 2013, et que nous avons choisi de sous-titrer Nouvelle Musique Traditionnelle Alsacienne.
 

Composé de Xavière Fertin (clarinettes), Tom Freudenreich (violon, bouzouki, banjo,mandoline), Fabrice Kieffer (accordéon, vielle à roue), Diane Bucciali (chant,percussions) et depuis peu de Pol Small (percussions), cette jeune formation s’est retrouvée autour de l’envie de revisiter le répertoire populaire et traditionnel alsacien.
En voulant s’éloigner de la Bloosmusik venue d’Allemagne et d’Autriche et très populaire auprès des harmonies et fanfares alsaciennes, nous voulions redécouvrir les chansons et les mélodies anciennes quelques peu oubliées, collectées, en allemand, au XIXe et XXe par l’Abbé Louis Pinck,  le compositeur et folkloriste Jean-Baptiste Weckerlin ou encore François Wilhelm.

Nous voulons vous raconter ces histoires, aux teintes jaunies, mais qui au fond parlent de sujets qui nous importent toujours. Les danses endiablées, le vin, les belles filles, l’argent… L’amour, la guerre, la mort.

Au coeur de tout cela, c’est la langue alsacienne que nous découvrons et redécouvrons, puisqu’elle ne nous a pas été transmise. Et nous chantons ces chansons en choisissant de garder la musicalité de l’allemand ou au contraire de chercher à retranscrire la richesse inouïe de l’alsacien, pour retrouver la saveur d’une oralité perdue.

L’Alsace n’a eu de cesse d’être traversée par des ethnies du Nord et du Sud, elle s’est enrichie de rencontres et de mixité culturelle. Nous sommes alsaciens d’aujourd’hui, beau mélange, d’un peu partout, et c’est à travers cette multitude d’influences que nous avions envie de dépoussiérer ces petits trésors musicaux, de les faire revivre en conservant leur âme et en y apportant de nouvelles couleurs.

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s